Commission populaire pour l’ACA

Quand : Lundi, 2 novembre, de 10h à 16h.
Où : Centre St-Pierre, salle 201, OFF-Commission salle 101.

 

cropped-cropped-bannic3a8re-campagne-mobilisation-2015

Une commission populaire, c’est une façon de se faire entendre sur un sujet, de donner son opinion. Dans le cas de la Commission populaire pour l’ACA, celle-ci se déplacera dans toutes les régions du Québec pour entendre ce qu’ont à dire les organismes d’Action Communautaire Autonome. Ce moyen s’inscrit dans le cadre de la campagne Actions gouvernementales exigées, du Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ-ACA).

Une Commission populaire est une journée fixe d’audiences devant des commissaires où les groupes sont invités à venir présenter leur réalité ou à déposer un mémoire. À Montréal, celle-ci a eu lieu au Centre St-Pierre, le 2 novembre dernier. Entre les présentations, un OFF-Commission accueillait des ateliers sur les enjeux du milieu communautaire et a ainsi permis un lieu d’échange et de préparation pour la manifestation du lendemain.

 

commissaires

Nos commissaires : 

Les témoignages seront recueillis par trois commissaires :
  • Léa Cousineau, ex-conseillère municipale et première femme au comité exécutif de la Ville de Montréal, a aussi été responsable du dossier de la condition féminine au cabinet de la ministre Lise Payette, membre du Conseil du statut de la femme et responsable du Secrétariat à la condition féminine;
  • Michel Parazelli, professeur en travail social à l’Université du Québec à Montréal;
  • Laurence Lagouarde, agente de liaison à la Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec.

Horaire de la Commission populaire pour l’ACA et du OFF-Commission

La Commission populaire pour l’ACA et son OFF-Commission ont présenté toute la journée des témoignages touchants d’organismes communautaires et des ateliers sur les enjeux actuels du mouvement, en plus de mettre à la disposition des participant-e-s un espace de réseautage et un coin bricolage pour préparer la manifestation du lendemain.

Les organismes et le grand public ont été invités à venir y passer quelques heures ou à rester toute la journée. Un repas gratuit fut servi sur l’heure du dîner.
Quand : le 2 novembre, de 9h30 à 16h
Où : au Centre St-Pierre (1212 rue Panet)

horaire commission
L’horaire de la Commission :

9h30:   Accueil et mot de bienvenue
9h40: Mot des regroupements femme
9h45 :  Intercep
10h00 : Mouvement Phas
10h20 : Centre des femmes solidaires et engagées
10h40 : Service d’Entraide Passerelle (SEP)
11h00 : Point de presse médiatique
11h15 : Fédération des OSBL d’habitation de Montréal (FOHM)
11h35 : Comité logement Ville-Marie
11h55 : GRIP-Montréal

12h15 : Dîner

13h15 : Réseau d’Aide aux Personnes Seules & Itinérantes de Montréal (RAPSIM)
13h35 : Maison Tangente
13h55 : Centre de solidarité lesbienne
14h15 : La Clé des champs
14h30: La Maison d’Aurore
14h45: Table de concertation sur la faim et le développement social du Montréal Métropolitain
15h15 : Plénière et retour sur la journée

L’horaire du OFF-Commission :
En parallèle des audiences, la salle 100 du Centre St-Pierre a été mise à la disposition des participant-e-s pour y faire du réseautage et s’informer sur les enjeux du milieu communautaire. 6 ateliers ont été donnés en parallèle.

9h30 : Accueil et mot de bienvenue
10h00 : Atelier sur la réforme du droit associatif
10h30 : Atelier sur la situation des centres d’éducation populaire
11h30 : Atelier Réorganisation et compressions : impacts en santé et services sociaux

12h15 : dîner

13h30 : Atelier Enjeux en défense collective des droits
14h00 : Atelier Projet de loi 56 : les OSBL ne sont pas des lobbys
14h30 : Atelier PPP sociaux : privatisation de la lutte à la pauvreté
15h15 : plénière et retour sur la journée

Advertisements